[Guide du débutant en j2s] Partie 4 – Les jeux de dés

Ce guide du jeu de société a pour but de faire découvrir le monde ludique aux non-initiés et n’a en aucun cas pour but d’être exhaustif. Je vais passer en revue différents aspects du jeu de société “moderne” et faire une sélection de quelques titres dans plusieurs catégories. Il s’agira de jeux accessibles qui, selon moi, représentent une bonne introduction à quiconque voudrait s’essayer à la chose. Il n’est pas question ici d’expliquer les règles de ces jeux non plus. Je n’en ferai qu’un bref résumé.
Et aujourd’hui, je parle de …

JEUX DE DÉS

Qu’il n’en contient que 5 ou 105, un jeu de dés est un jeu avec des dés. C’pas compliqué.

King of New York

Photo : srtoby

King of New York est la “suite” de King of Tokyo. Un jeu dans lequel des monstres géants se tapaient sur la tronche dans la mégalopole à coups de griffes, de pouvoirs variés et de 6 dés (ou un peu plus). J’ai énormément joué à ce dernier, mais je préfère cette nouvelle version bien plus stratégique.
Le principe est simple. Pour gagner, il faut soit atteindre 20 points de victoire, soit être le dernier joueur en vie. On dispose de 5 dés que l’on lance façon Yahtzee, c’est-à-dire que l’on à le droit de relancer jusqu’à trois fois tous ou certains de nos dés en fonction des combinaisons. Attention, il s’agit de combinaisons très simples. Les faces “griffes” font qu’on lance une attaque aux autres monstres. Il y a aussi des faces “éclair” qui nous donne des points d’énergie. En gros, c’est la monnaie du jeu. Ils sont représentés par des petits cubes verts et permettent d’acheter des cartes qui donnent de nouveaux pouvoirs à notre monstre (Comme par exemple lancer un dé de plus, faire un la possibilité de gagner des points de victoire en sacrifiant des points de vie, se soigner de plusieurs PV, …). Les autres faces de dés permettent soit de détruire les bâtiments qui se trouvent dans notre quartier (et donnent diverses récompenses), de se soigner, ou de gagner des cartes trophées qui confèrent des points de victoire. Attention cependant, à force de détruire des bâtiments, les forces de défense interviendront et vous attaqueront à leur tour.
Un jeu fun simple, mais pas dénué de tactique. Il est à noté que ce jeu a été créé par le grand Richard Garfield, créateur de Magic the gathering.
Une vidéo pour en savoir plus sur ce jeu.

 __________________________________

Zombie Dice

Photo : board_game_dame

Ce n’est clairement pas le jeu de siècle. Mais Zombie Dice est assez simple et compréhensible de tous pour être joué pendant l’apéro et en discutant. Les joueurs incarnent des zombies. Pour gagner, il faudra être le premier à manger 13 cerveaux. On mélange les 13 dés de trois couleurs différentes. Les dés verts sont des humains faciles à attraper (avec le plus de faces “cerveau”), les jaunes sont un peu plus difficile (deux faces “cerveau”) et les rouges les plus coriaces (une seule face “cerveau”). Le jeu fonctionne sur le principe du Stop ou encore. À chaque tour, on a autant de relances qu’on le souhaite. Mais plus on relance de dés, plus le risque de se faire descendre par les humains est grand. C’est aux joueurs de savoir s’il vaut mieux s’arrêter pour ce tour et valider les points accumulés ou relancer pour essayer d’en marquer d’avantages. Sachant qu’on ne peut pas relancer les faces “Shotgun” et qu’au bout de trois faces de ce type, le score du tour retombe à zéro et c’est au joueur suivant de lancer les dés.
Zombie Dice est ce genre de jeux dont on apprend les règles en 1 minute et qu’on rejoue de temps en temps avec plaisir.
Une vidéo pour en savoir plus sur ce jeu.

 __________________________________

Bang ! Le jeu de dés

Photo : ianmatt86

Bang ! est à la base, un jeu de cartes qui se joue à minimum 4 et qui est un jeu à identité cachée. C’est-à-dire que les joueurs incarnent différents personnages ayant différents buts. Par exemple, les hors gagnent en éliminant le sheriff et ce même s’il reste d’autres joueurs en vie. Le renégat doit être le dernier joueur en vie. Les adjoints doivent défendre le sheriff et ce malgré le fait que ce dernier ne sache pas, au début, qui est de son côté ou ne l’est pas. Mais très vite, les masques vont tomber. Et c’est d’autant plus vrai dans cette version jeu de dés. Plus rapide, plus bourrin et plus simple sans être une version “pour idiot”.
Le jeu comporte 5 dés. Les faces représentent :
– La dynamite. Les seules faces qui ne peuvent pas être relancées. Au bout de trois dynamites, le joueur perd un point de vie.
– La bière. Le joueur récupère un point de vie pour chaque bière obtenue.
– La flèche. À chaque fois qu’une flèche apparaît, le joueur doit prendre un jeton flèche et le poser devant lui. Lorsqu’il n’y a plus de flèches disponibles, les joueurs perdent autant de points de vie qu’ils ont de flèches devant eux.
– La gatling. Si un joueur obtient trois faces gatling, il fait perdre un point de vie à tous les autres joueurs.
– Les deux faces (1) et (2) qui indiquent qu’il peut faire perdre un point de vie à un joueur qui se trouve à une distance de 1 ou à une distance de 2 de lui. C’est-à-dire à ses voisins directs ou aux joueurs se trouvant à côté de ses voisins directs. Cette notion de distance était déjà présente dans le jeu de cartes et il fallait obtenir de nouvelles armes pour pouvoir tirer “plus loin” ou équiper son arme d’un viseur. La différence c’est qu’ici, les joueurs ne pourront pas éviter les tirs adverses, mais auront plus de points de vie que dans la version précédente.
Voilà pour les règles complètes de Bang ! le jeu de dés. Cette version peut faciliter l’introduction. (Whisky vendu séparément)
Une vidéo pour en savoir plus sur ce jeu.

 __________________________________

Voici également d’autres jeux de dés que j’apprécie :
– Mille sabords. Un jeu à combinaisons + cartes ou les joueurs sont des pirates qui amassent des butins.
– Formula D, un jeu de course de voiture (qui a déjà plus de 20 ans) avec 7 dés tous différents. 4 faces, 6 faces, 8 faces, 12 faces, 16 faces, 20 faces et 30 faces. Fun et très tactique.
– Quarriors, un jeu de dice-building comportant plus de 100 petits dés. Je n’ai fait qu’une ou deux parties de ce jeu, mais je n’en ai pas gardé une impression extraordinaire. Ce n’est pas mon style de jeu. Il pourrait s’apparenter à du Magic avec des dés. Mais je le conseille quand même car il est assez particulier dans le monde du jeu.

À venir, Partie 5 – Les party games…