[Guide du débutant en j2s] Partie 2 – Les jeux coopératifs

Ce guide du jeu de société a pour but de faire découvrir le monde ludique aux non-initiés et n’a en aucun cas pour but d’être exhaustif. Je vais passer en revue différents aspects du jeu de société “moderne” et faire une sélection de quelques titres dans plusieurs catégories. Il s’agira de jeux accessibles qui, selon moi, représentent une bonne introduction à quiconque voudrait s’essayer à la chose. Il n’est pas question ici d’expliquer les règles de ces jeux non plus. Je n’en ferai qu’un bref résumé.
Et aujourd’hui, je parle de …

 

JEUX DE COOPÉRATION

Vous n’aimez pas la compétition, vous préférez vous entraidez entre joueurs, jouer contre le jeu pour arriver à un but commun ? Car ce qui compte, ce n’est pas de gagner, c’est l’expérience que l’on vit ensemble.
Et bien ces jeux pourraient vous plaire.

Andor

Photo : Cécilia & Pierre Néou – Juillard

Un jeu très récent fait par un illustrateur bien connu du monde du jeu de société. Il a créé Andor pour ces enfants et les règles ne sont donc pas très compliquées. Mieux, on apprend à y jouer, en jouant ! La partie d’introduction nous apprend ce qui nous est possible de faire et comment résoudre certaines situations.
Andor est un jeu avec un aspect narratif très présent. À mesure que le temps passe ou que les héros tuent des monstres, la légende (ou scénario) va progresser. On doit lire des cartes qui vont modifier les conditions de victoires et/ou apporter de nouveaux éléments en jeu. Le but est donc de réussir un ou plusieurs objectifs avant la fin de la légende. Un système de lancés de dés permet de résoudre les combats, le plateau est divisé en cases et le fait d’explorer la map va faire passer le temps (1h passe pour chaque case que l’on traverse).
En bref, très simple à aborder, très beau et beaucoup de matériel. Andor et l’un de mes derniers coups de cœur en date.
Une vidéo pour en savoir plus sur ce jeu.

 __________________________________

Pandémie

Photo : frederik81

Aaaaah, Pandémie. Ce jeu m’a fait furieusement envie de longs mois avant que je ne l’acquière enfin. Je trouve que le principe de base est déjà génial avant même de jouer. Il faut mettre ses compétences en commun pour sauver le monde d’épidémies de quatre virus. La partie se termine dès que les quatre remèdes ont été trouvés. Le but est donc très simple. Par contre, les conditions de défaite sont plus nombreuses que cela. Les maladies sont symbolisées par des cubes colorés qui seront posés dans différentes villes du monde à chaque tour de jeu. Si une ville dépasse les 3 cubes, la maladie se propage dans les villes voisines… C’est donc aux joueurs de gérer les urgences, échanger des cartes de villes (nécessaires pour trouver les remèdes), voyager dans différentes régions, soigner la population, etc…

Pandémie est l’un de mes jeux préférés et ce malgré le fait que mes parties se sont soldées par des échecs les trois quarts du temps.
Une vidéo pour en savoir plus sur ce jeu.

 __________________________________

Nombreux sont les bons jeux coopératifs, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de jouer à certains des plus célèbres ou des plus appréciés d’entre eux.
Voici donc quelques autres suggestions faites par mes collègues de travail 🙂

– Les chevaliers de la table ronde
– Ghost Stories
– Horreur à Arkham (dont je n’ai joué qu’une seule LONGUE partie)
– Demeures de l’épouvante (Pareille, mais celui-ci m’a bien plus plu qu’Horreur à Arkham)
– Zombicide (Qui peut être une bonne entrée en matière, mais qui ne fait pas partie de mes jeux inoubliables)

À venir, Partie 3 – Les jeux de cartes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *