[REVIEW MANGA] Silver Spoon

Je dois le dire tout de suite, le fait que ce soit l’auteur de FullMetal Alchemist qui nous offre aujourd’hui ce Silver Spoon (Gin no saji) n’a en rien joué dans l’achat de ce premier volume. FMA ne m’a jamais donné envie (Ça a changé depuis l’écriture de cet article). En fait, c’est bel et bien son sujet qui m’a convaincu.

Les parents de ma compagne sont exploitants agricoles. Avant de l’avoir rencontré, je n’y connaissais rien en agriculture. Je croyais savoir deux/trois trucs, mais franchement, quand on est étranger à cet univers, on connaît que dalle! Et c’est fascinant de découvrir le monde de l’agriculture. Un agriculteur est secrétaire, gestionnaire, superviseur, mécanicien, vétérinaire, ouvrier à tout faire, … Et choisir cette voie est un sacrifice de toute une vie. Chacun de ces métiers est abordé dans Silver Spoon et on voit bien que Hiromu Arakawa connaît son sujet.

Yûgo est un lycéen qui débarque dans le lycée agricole d’Ezono au nord du Japon (Hokkaido). Au début, il se sent débarqué sur une planète inconnue. Il arrive de la ville et très vite, on découvre la véritable raison qui l’a amené ici. Yûgo veut fuir une situation familiale pas facile et s’assurer de bons résultats scolaires. Mais les choses ne seront pas aussi simples que le jeune garçon pouvait l’espérer. Et l’on suit les différents cours à ses côtés et l’on découvre, émerveillés, les différents métiers et les différentes activités de l’agriculture. Yûgo va-t-il trouver sa vocation?

Silver Spoon est un manga d’humour et que l’on peut aussi classé dans la catégorie tranche de vie. C’est vrai et facile à lire pour tous les âges.

Au Japon, la série est un gros succès et a déjà reçu plusieurs prix. Il en est au volume 6 et le second volume débarque en France chez Kurokawa le 11 avril.