[LIVE REPORT] 19 mai 2015 – MUCC EUROPE TOUR 2015 « F#CK THE PAST F#CK THE FUTURE »

Cela faisait 5 ans et demi que je n’avais pas vu MUCC en concert et qu’ils n’étaient pas revenu en Europe. Je ne m’en étais même pas rendu compte. Je n’avais écouté leur dernier album qu’il y a quelques moins tellement j’avais perdu ma passion pour ce groupe depuis les sorties de KARMA et SHANGRI-LA. D’ailleurs, maintenant que j’y repense, Shion avait déjà été une demie réussite pour moi (en 2007). Wow, ça remonte à tellement loin !

J’avais quand même décidé de donner une chance (tardive) à THE END OF THE WORLD. Et j’y ai retrouvé certaines choses qui me rappelait le bon vieux temps. Le bon vieux MUCC de l’âge d’or. De toute façon je ne pouvais pas passer à côté d’un de leur concert en France. Voir même en Allemagne s’il ne passait pas trop loin de chez moi (Comme en mars 2007 <3). J’avais trop de regrets d’occasion manquée : deadman en 2006, Plastic Tree en 2006 et 2007, MERRY en 2006 ou encore le last live de Kagerou la même année.

11272231_10152826253843639_528068378_n

Je me suis rendu au premier concert uniquement, celui du mardi 19 mai, qui a eu lieu au Divan du monde, une salle qui m’était inconnue. Assez petite et c’est tant mieux mais un son très correct. De toute façon, le son est toujours top avec MUCC. Par contre, je ne sais pas si c’est parce que je commence à prendre de l’âge ou si c’est la scène qui est un peu trop haute, mais je commençais à avoir assez mal au cou vers la fin la soirée…

Bref, revenons-en au début de la soirée. Arrivé 5 minutes avant l’horaire d’ouverture, la salle est déjà bien remplie quand j’arrive à l’intérieur. Un passage rapide au stand des merchandising pour acheter un album que je n’avais pas et un bracelet souvenir, je me trouve un place pas trop mal et on est bon.
Je constate que le public n’a pas trop changé depuis tout ce temps. On a droit aux abrutis violents, aux demoiselles hystériques qui moi, ne peuvent pas s’arrêter de parler fort, le faire des mec qui fait des blagues pour tout le monde, … Petite nouveauté pour celui qui va à un concert avec sa tablette pour faire des photos…

Le show commence, le groupe est au top. Comme il l’a toujours été en live. Tatsurou (chanteur) a un charisme fantastique, une présence de dingue. Le reste du groupe est excellent aussi. Les morceaux s’enchaînent très vite, et on en arrive à un nouveau morceau (qui sera très certainement présent sur le mini-album prévu pour fin juin). Des sonorités 80s (de ce que j’ai entendu), ça bouge et on a encore droit à des variations de malade, comme très souvent avec MUCC. J’ai hâte d’écouter le reste ! Le MUCC que j’ai tant aimé est-il de retour ??
Hormis quelques prises de paroles (chaque membre du groupe dira un mot, parfois même en français), les chansons se suivent à un rythme très soutenu. Aucun ballade, si ce n’est quelques passages un peu plus légers. La température est au plus haut. C’est un vrai retour en force.
Au bout d’1h30, le groupe quitte la scène. Puis au bout de 10 minutes, le rappel. On commence avec Saishuu Ressha et Ranchuu. Aaaaah, ça me rappelle des souvenirs. C’est ça que j’attendais !! Je peux enfin chanter à fond et je ne me retiens pas MWAHAHAHAHAHAHA !! Tatsurou s’approche un peu trop du public et se fait emporter par la foule. J’en profite au passage. On termine la soirée avec Libra histoire de m’achever. Je suis trempé et à bout de souffle…

Au final, j’ai passé un excellent moment lors de ce concert, et si nous avions eu droit à plus de morceaux plus anciens, ce concert aurait été un de mes préférés de ce groupe.

IMG_3268

Setlist (Merci à Doko) :

THE END OF THE WORLD
Suiren
ENDER ENDER
D. f. D ~Dreamer from Darkness (Nouvelle chanson)
G.G.
369-Miroku-
AGEHA
Ms. Fear
Tell Me
Pure black
KYOURAN KYOSHOU -21st Century Baby-
NIRVANA
FUZZ
Hallelujah
HOUKOU
Mr. Liar

Encore:
SAISHUU RESSHA
RANCHUU
Mad Yack
Libra